Tir au MR 73

Aller en bas

Tir au MR 73

Message par greol le Ven 2 Mar - 18:19

bonsoir bien sure je peut vous faire des photos . il faut que sassiez je suis pas un crack des photos[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
je tire 0.24 cg de ba10 ogives campros serti moyen.
très bon résultats en cible .
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
greol
Membre
Membre

Messages : 15
Date d'inscription : 02/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tir au MR 73

Message par thomasda le Ven 2 Mar - 20:33

Joli groupement sur le 9 et le 10.
C’est une sacrée arme quand même.
bounce
avatar
thomasda
Administrateur
Administrateur

Messages : 1389
Date d'inscription : 05/06/2016
Age : 44
Localisation : Centre

http://france-tir.forumactif.org https://www.youtube.com/channel/UCUA50-Ho-AOScfjAf2n-3Ow

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tir au MR 73

Message par Le chinois le Ven 2 Mar - 21:48

Dans le livre "GIGN, Nous étions les premiers", l'auteur développe longuement les motivations qui ont conduites au choix du MR 73 comme arme individuelle des hommes du groupe.
Court extrait du livre :
"Les MR 73 du GIGN
Ce choix du revolver par rapport au pistolet a été mûrement réfléchi car, outre les arguments développés plus haut plaidant en sa faveur, il en est un auquel Christian Prouteau tient par-dessus tout – un argument qui résume toute la philosophie qu’il veut inculquer à son unité, selon lequel la qualité du feu doit primer sur la quantité de feu. Le barillet du revolver ne contient que six cartouches par rapport aux neuf à quinze balles que peut contenir un chargeur de pistolet. « S’il vous faut toucher un homme, vous devez le toucher avec une, voire deux balles. Au-delà, c’est du gaspillage ou, pire encore, de la maladresse ! Et dans ce cas-là, je vous invite à changer de métier ! », dit-il à ses hommes en leur présentant l’arme. Toute une série d’essais vont voir se confronter la fine fleur des revolvers du monde entier, principalement américains : Smith & Wesson, Colt et Ruger. Deux concurrents sortent alors du lot : Ruger et Smith & Wesson, avec un net avantage pour ce dernier, avec son modèle « 19 ». C’est à ce moment que Christian Prouteau entend parler du Manurhin français. De nouveaux tests sont organisés et l’arme française se révèle être plus régulière en précision. Mais surtout, elle s’use beaucoup moins vite que les revolvers américains. Le chef du GIGN décide alors de retenir le MR 73 français.
1. Brigade de recherche et d’intervention, dite « Brigade antigang ».
130 131
Un entraînement différent de ce qu’ils pratiquaient jusqu’alors va maintenant commencer pour les gendarmes du GIGN. Le tir en double action est une nouveauté pour tous. Même si le MR 73 possède la meilleure double action au monde, il s’agit pour eux d’apprivoiser cette longue course de la queue de détente qui permet d’armer le chien et ensuite seulement de libérer le départ du coup. D’autant plus, qu’à l’inverse, lors du tir en simple action (chien relevé), le jeu de détente n’est plus que de 1 mm ! Aussi, inlassablement, l’arme restant vide, ils vont répéter cette séquence avec un étui posé sur le dessus du barillet afin que leur chef puisse voir si la pression exercée1 par leur doigt (3,5 kg) ne vient pas troubler la stabilité du canon – et donc la précision du tir virtuel. Ceux qui excellaient déjà avec le PA MAC 50 découvrent là une nouvelle dimension du tir : la tenue de l’arme est naturelle et la visée confortable. La précision des tirs s’en ressent immédiatement, d’autant que le groupe bénéficie de lots de munitions spécialement fabriqués pour lui par la maison Norma en Suède. Un révolver nécessite une munition à amorce sensible dite « NP » et dont la poudre devra être à combustion lente de type BA 5 ou 6. En effet, la quasi-totalité de la puissance dégagée par la combustion de la poudre est utilisée pour la progression de la balle à l’intérieur du canon, ce qui revient à dire qu’un révolver peut être assimilé à une sarbacane, le « soufflage » s’effectuant tout au long du canon. À l’inverse, un pistolet dont le mécanisme a besoin d’une partie des gaz pour l’éjection de l’étui, aura besoin d’une poudre à combustion rapide. C’est la raison pour laquelle le chef du GIGN n’aura de cesse de se battre contre la hiérarchie qui voudra plus tard lui imposer des lots de munitions de 357 Magnum à poudre rapide (moins coûteuse) pour ses MR 73, des cartouches qui entraînent de nombreux incidents de tirs. Parallèlement, une étroite collaboration va s’établir entre Christian Prouteau et les ingénieurs de Manurhin. En effet, les gendarmes du GIGN et les armuriers de Maisons-Alfort n’ont de cesse d’améliorer le MR 73. De cette collaboration va naître un modèle spécifique qui associera la maniabilité des modèles « police » et la précision des modèles « sport »".

[Vous devez être
inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Le chinois
Modérateur
Modérateur

Messages : 526
Date d'inscription : 25/08/2017
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tir au MR 73

Message par thomasda le Ven 2 Mar - 23:03

Merci pour ce passage fort intéressant.
Je suppose que tu as acheté le livre? On se laisserait facilement tenté.
avatar
thomasda
Administrateur
Administrateur

Messages : 1389
Date d'inscription : 05/06/2016
Age : 44
Localisation : Centre

http://france-tir.forumactif.org https://www.youtube.com/channel/UCUA50-Ho-AOScfjAf2n-3Ow

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tir au MR 73

Message par greol le Sam 3 Mar - 5:44

quand on dit mr73 on pense de suite , au GIGN.
Mais le premier service  à l'avoir  perçu est  la  brigade- l'anti-gang) du commissaire robert  broussard, puis très vite survirent d'autre unités GIGN? de Christian Prouteau , puis  le gipn  de Marseille du commissaire George n'guyen van loc dit le chinois.
le tour de force de manurhin et l'ingénieur mr Gilbert Maillard qui a créé le mr , c'est d'avoir inventé une double action de match , car tout les revolver us et Compagni avez une double action très dure qui pénalisé la précision en tir de riposte forcément en double action.
Christian Prouteau se targuait  de pouvoir, à bras franc couper une cartouche en deux à 15 mètre..
nous les tireur on peut être fier du savoir faire français en ingénierie armurière au temps de la création du MR73 , aujourd'hui hélas se n'est plu le cas  Triste .
; cordialement greol
avatar
greol
Membre
Membre

Messages : 15
Date d'inscription : 02/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tir au MR 73

Message par thomasda le Sam 3 Mar - 10:07

Et d’ailleurs vous avez le film du même nom qui fait justement référence à cette arme. Bien entendu on la voit dans le film.


Bande annonce


avatar
thomasda
Administrateur
Administrateur

Messages : 1389
Date d'inscription : 05/06/2016
Age : 44
Localisation : Centre

http://france-tir.forumactif.org https://www.youtube.com/channel/UCUA50-Ho-AOScfjAf2n-3Ow

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tir au MR 73

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum